PURGATORIO (HORS JEU) - Presse


    Prisonnier de l‘autre


    Le périble mouvemonté, bien orchestré par Jacqueline Posing-Van Dyck, se déroule dans une scénographie originale de Christian Klein, qui situe le huis clos dans un large espace aux tonalités grises, séparé en deux par un long banc (des accusés). D‘un coté, La Femme, la prévenue qui a fauté, de l‘autre, L‘Homme, qui cherche à comprendre et mène l‘interrogatoire.

    Le Jeudi/Josée Zeimes



    Ombres portées

    Des caméras les observent (ou pas) dans cette salle grise et froide, divisée par un long banc incliné (décor très simple mais efficace de Christian Klein), les deux portant des uniformes de milieu carcéral.

    Lëtzebuerger Land/Josée Hansen  



    PURGATORIO (HORS JEU)


    Ce 18 juin 2012, le jury mandaté par la Fédération Luxembourgeoise des Théâtres Professionnels pour sélectionner la production qui représentera la création théâtrale luxembourgeoise au Festival Off d’Avignon 2013, composé de Simone Beck, Stéphane Gilbart, Josée Hansen et Renée Maertz, a porté son choix sur «Purgatorio» d’Ariel Dorfman, une production du Théâtre National du Luxembourg, mise en scène par Jacqueline Posing-­Van Dyck.
    La réinterprétation par Ariel Dorfman du mythe de Médée lui ouvre de nouvelles perspectives. Toute en sobriété, la mise en scène de Jacqueline Posing-­Van Dyck est servie par une scénographie de Christian Klein qui intensifie la confrontation des deux héros, ainsi que par un recours subtil aux images vidéo de Thorsten Hallscheidt. L’interprétation d’Isabelle Ronayette et Hervé Sogne est remarquable de tension expressive.

    Pressemitteilung der Theaterföderation Luxembourg  

← Projektchronologie